Kingdom of Magic
Bienvenue voyageur !

Viens parcourir le monde de Kindgom of Magic avec nous. Incarne la créature de ton choix, toutes les combinaisons sont possible.

Nous t'attendons avec impatience!



 
AccueilFAQMembresCalendrierGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu d’air pour un grand bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Wintilion

avatar

Messages : 974
Date d'inscription : 17/10/2012

Sac à dos
Chance:
6/15  (6/15)
Malheurs:
8/15  (8/15)
Magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mar 30 Juil - 20:38

Tout le monde semblait s’être fait piéger et berné comme des bleus par le nouveau stratagème d’Efire. Personne ne s’attendait à un tel revirement de situation, voyant presque Firelle fondre en larme de la nouvelle disparition de sa « mère » ainsi que son frère entré dans une folie furieuse.

- Non, Vokun... Ne fait pas ça ! Ne te laisse par aller à ta colère !!

Peine perdu, son frère ne semblait d’ores et déjà plus entendre raison, bien que sa présence semblait surprendre Efire au plus haut point, prétextant l’avoir déjà tuer une première fois par le passé.

- Parle pour toi espèce de gras du bulbe ! C’est toi qui ne cesse de revenir nous faire chier alors qu’on ne veut plus jamais avoir à supporter ton horrible face de crétinerie doublé d’égocentrisme démesuré !!

Comble de malchance, Efire semblait bien décidé à l’embêter jusqu’au bout, s’attaquant cette fois-ci au socle de métal vide de sa pierre, le faisant chauffer à l’extrême, arrachant malgré tout un cri jumeler à un rugissement de la part du jeune garçon, se tenant le torse tut en griffant le sol de son autre mains.

- Espèce d’ordure... tu ne payes rien pour attendre...

Se forçant tout de même à se relever, malgré les douleurs qui l’accablait, son inquiétude ne fit qu’un tour en voyant ce qu’il advenait de son frère, voyant d’immense ailes de métal orner son dos suite  son rugissement.

- Non... pas ça... tout mais pas ça...

Essayant au mieux de se reprendre, il vit ce qu’Efire était en train de préparer, créant tout une série de dague enflammée, prête à fondre sur sa cible, pile quand Firelle vint s’avancer vers son frère, semblant essayer de comprendre ce qui se passait.

- Firelle !!! C’est risqué, ne reste pas là !! Ce n’est pas mon frère !! C’est Grendel !!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qowahvokun
Maître Draconique
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 15/09/2012

Sac à dos
Chance:
2/3  (2/3)
Malheurs:
4/15  (4/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mar 30 Juil - 20:52

Prenant une grande inspiration, Vokun se contenta d’un léger rire en expirant, haussant les épaules par la suite en hochant la tête, tellement la surprise d’Efire semblait l’amuser.

- Pauvre crétin... Tu pensais réellement qu’un démon se sous ordre comme le tien serait capable de rivaliser avec « moi » ? Cesses dont de vouloir me faire rire... Tu es encore plus pitoyable que le dernier seigneur des enfers que j’ai dû affronter, et ce, uniquement pour le plaisir d’un duel.

Portant son regard blanc sur Efire, il observait une à une la série de dague enflammée qu’il avait invoqué, ne faisant qu’accentuer son sourire mauvais. Déployant en grand ses ailes, il ne lui fallut qu’un simple battement pour se retrouver avec tous les dagues enflammée au creux de ses mains, les réexpédiant à son propriétaire en le prenant pour une cible de jeu de fléchette, finissant par revenir prendre place où il se trouvait avant, comme si de rien n’était.

- Voilà ce que la « ferraille » te fait savoir l’ami. Je n’ai rien à voir avec une sous espèce comme la tienne.

Alors que jusque-là, il avait sans arrêt afficher un air supérieur ainsi qu’un sourire mauvais, il perdit se dit sourire, affichant un air bien plus sérieux, finissant par venir attraper la jeune fille qui se trouvait à ses coté par le cou, ne se privant absolument pas pour resserrer d’un coup son étreinte.

- Je te rencontre enfin, Firelle, celle qui ne cesse depuis peu de me mettre des bâtons dans les roues !

Entendant son nom être crier non loin d’eux, « Vokun » tourna légèrement son regard, se mettant à rire, amusé par la situation.

- Tiens donc, tu es toujours là gamin ? Félicitation. Je ne pensais pas te revoir de sitôt. Mais, tu as vu juste. Je ne suis pas ce gamin que vous affectionner tous, non, non, non loin de là... Je n’ai que fait de toute cette affection et cette tendresse ! Vous me donnez plus envie de vomir qu’autre chose !

Resserrant un peu plus sa prise sur le coup de Firelle, un petit sourire sadique vint s’afficher au coin de ses lèvres.

- Maintenant que je suis de retour, je ne compte pas vous faire le plaisir de disparaitre de sitôt, et aucun de vos petits stratagèmes ne risque de fonctionner cette fois !



Qowahvokun ~ Grendel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mar 30 Juil - 22:18

Efire pestait que Vokun soit à nouveau vivant, ce demandant quand il allait être débarrassé de lui. Riant jaune, Firelle porta son regard sur lui.

-Tu plaisante, j'espère? C'est toi qui devrait être mort! Le monde n'a certainement pas besoin d'un être comme toi, quand va tu le comprendre?

Yuriko ne se priva pas pour venir la narguer, allant jusqu'à dire avoir raison, car Lindoriel était a deux doigt d'embrasser Wint. A ses paroles, Firelle explosa.

-Je t'interdit de souiller le souvenir de ma mère!!!

Tirant une flèche, elle y déversa sa colère et visa pile entre les deux yeux de Yuriko mais elle reporta son attention de suite sur Wint qui lâcha un hurlement, portant la main à son torse.

-Tu vas le laisser tranquille, oui?! Combien de fois faudra-t-il t'achever pour avoir la paix?

Armant son arc, elle fut déstabilisée par Vokun, de part son état mais quand elle s'en approcha, elle entendit Wintilion lui hurler de se reculer, n'étant pas Vokun  mais Grendel.

-Grendel? Mais que...

Elle vit Vokun, du moins se qui devait en rester, insulter ouvertement Efire, le qualifiant de sous espèce, plus basse que terre et ne se privant pas pour récupérer les lames de feu et les renvoyer vers son propriétaire. Observant la scène, elle avait du mal à reconnaitre l'homme qu'elle aimait.

-Vokun, tu es forcément quelque part, reprend le dessus, je t'en prie.

Mais elle vit l'expression de son aimé changer, laissant un air plus que sérieux au lieu du sourire qu'il arborait, venant saisit Firelle par la gorge, ne se privant pas pour y resserrer son étreinte. Attrapant le bras de Vokun à deux main, elle tirait dessus, cherchant a se libérer.

-Comment sa...celle qui te met...des bâton dans...les roues...? T'a rien à faire ici...dégage!

Dans un élan d'espoir, elle libéra son aura brûlante, l'entourant autour de Vokun.

-Vokun.....reviens!

Mais il ne semblait pas réagir plus que ça, s'intéressant à Wint, faisant savoir à l'assistance qu'il était bel et bien de retour et ne comptait pas s'en aller. Ne se privant pas pour resserrer d'avantage son étreinte, Firelle commençait à manquer d'air. Elle griffa le bras de Grendel, espérant que cela lui face lâcher prise.

-Je...ne...t'ai...rien...fait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mar 30 Juil - 23:01

Tandis qu'il jouait avec les nerfs de Wintilion, ce dernier semblait fortement souffrire de la brûlure qu'Efire lui infligeait.

-Tu souffre? J'ai rien sentit, mais peut être que cela n'est pas assez fort, attend je vais t'aider.

S'apprêtant a chauffer d'avantage de métal, Efire entendit Yuriko clamer qu'il avait presque faillit faire une femme pour draguer, elle était a deux doigts d'embrasser Wint.

*J'en connais qui vont se fâcher...*

A peine avait-elle prononcé cette phrase que Firelle s'énerva, lança une flèche en direction de Yuriko, qui semblait pleine de colère. Sans réfléchir, il se saisit de son épée de fendit l'air, stoppant la flèche qui se dirigeait dans la tête de la démone.

-Yuriko est un allier bien trop précieux pour qu'elle disparaisse maintenant, bien que je doute qu'elle aurait été affectée par ta flèche lumière.

Arborant un sourire, il observait Vokun et sentit Yuriko venir lui demander si il savait de qui il tenait cette paire d'aile.

-Je n'en sais rien. Encore un tour de magie  à la mode Vokun, je présume.


*Ce pendant...je n'aime pas la tournure que prenne les choses...*

Mais quand il vit Firelle s'approcher de Vokun, Wintilion l'avertit de s'en aller, disant qu'il s'agissait d'un certain Grendel. La suite des chose de passa si vite... La voix de Vokun devint plus basse et l'énergie qu'il dégageait était impressionnante.

*Bon sang, quelle puissance. Il dégage maintenant quelque chose de gigantesque.*

Grendel s'adressa  à lui, lui faisant savoir qu'il n'était rien d'autre qu'un démon de bas étage, ne valant pas mieux que le dernier qu'il avait affronté en duel, juste par plaisir. Pour la première fois de sa vie, Efire semblait désarmer face à cette créature qui dégageait tant de puissance. Le voyant observer les lame qu'il avait envoyé, Grendel les récupéra en un battement d'aile et les renvoya sur Efire. Évitant quelque une, il y en eu une qui lui touchère au bras.

-Arg! Sale gosse, je vais t'apprendre!

Mais avant qu'il ai pu faire d'autre mouvement, Grendel s'en prit a Firelle, la saisissant à la gorge.

-Hey! La touche pas, c'est ma proie! Dégage d'ici!

Il porta son attention sur Yuriko, tandis que Grendel faisait quelque présentation.

-Il va falloir l'attaquer mais il doit relâcher Firelle, je ne la laissera pas au griffe d'un autre que les mienne!
Revenir en haut Aller en bas
Yuriko

avatar

Messages : 517
Date d'inscription : 26/03/2013

Sac à dos
Chance:
13/15  (13/15)
Malheurs:
2/20  (2/20)
Magie:
140/170  (140/170)

MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mer 31 Juil - 0:06

Yuriko était bien amusé de la tournure des événements, se passant bien plus plaisant pour eux qu’elle ne l’aurait pensé, gardant ses mains croisé derrière sa tête.

- Nya, mais quelle bande de nul. Il suffit d’une petite ombre et POUF, plus de groupe ! Tu parles de cible difficile à avoir.

Riant presque à tue gorge, elle se stoppa net quand elle senti la flèche de Firelle lui foncer droit dessus, stoppé net par Efire qui vint dire qu’elle lui était une allié trop précieuse pour retourner à la terre ainsi.

Restant sans voix à l’observer un temps, la démone finit bien vite par se reprendre quand Efire vint à être blessé par ses propres dagues.

- Hé ho ! Se passe quoi là ?! J’ai pas le souvenir qu’un dragon puisse faire pareil changement et aussi radical ?!

Affichant un air bien moins amical, elle n’attendit pas de recevoir le conseil d’Efire pour aussitôt passé à l’attaque, se servant de quelques-unes des dagues enflammée qui n’avait pas été endommagée pour les relancé contre le gamin, s’approchant ainsi bien vite pour lui lancer la dernière dague ne plein dans l’épaule, ne voulant pas être prise dans l’aura de flamme que dégageait Firelle.

- Vous alors, vous cacher bien plus de surprise qu’on ne le croirait... Efire, t’as intérêt à tenir la cadence, on va avoir un sacré pain sur la planche ! Ce gamin n’est pas normal et encore la normalité n’a rien à voir chez lui, ça tu peux me croire !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qowahvokun
Maître Draconique
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 15/09/2012

Sac à dos
Chance:
2/3  (2/3)
Malheurs:
4/15  (4/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mer 31 Juil - 0:31

Grendel finit par soupirer, étant comme lasse des événements actuels. Se permettant une petite fleur temporaire à la jeune fille, il relâcha légèrement sa prise sur son cou, histoire qu’elle ne suffoque pas trop vite, n’était nullement plus intérêt que cela par ce qui arrivait au frère de son hôte.

- Hurle autant que tu veux gamine, ta voix lui parviens peut-être mais il ne sera jamais en mesure de te répondre. Cela fait trop longtemps que j’attends cet instant, je ne compte pas le laisser filer une seconde fois.

Voyant que la jeune fille semblait chercher à se débattre, un léger sourire en coin apparu sur les lèvres de Vokun, se permettant hocher la tête.

- Tss, tss, tss... Wintilion ne t’avait-il donc pas mit dans la confidence ? Dommage pour toi alors, mais je suis de bonne humeur et je vais donc t’apprendre en quoi tu me mets des bâtons dans les roues

Déviant son regard vers un rassemblement d’arbre, il ne se priva aucunement pour y jeter violement la jeune fille, tout en s’avançant vers elle suite à son geste.

- Vois-tu, comme je me nourris de la colère et de la haine de ton bien aimé, il est normal de ne pas vouloir lui laisser oublier ses magnifiques sentiments. Le problème est que... depuis ton arrivée, le petit ne cesse de douter en ses vieux principe, à savoir, je faire confiance à personne ou bien, n’éprouver aucune compassion pour autrui si ce n’est soi-même, et ainsi de suite...

Continuant de s’avancer d’un pas lent, même l’aura que la jeune fille avait lâché ne lui avait rien fait, se permettant néanmoins un violent battement d’ailes derrière lui, chassant ainsi les dagues enflammée lancée par la jeune démone, finissant par la faire s’écraser à terre d’un violent coup de queue, finissant par frapper le sol peu après, l’apparition de la véritable apparence de Grendel se faisant peu à peu sentir.

- Ou en étions-nous ? Ah oui, l’explication. Donc, comme je dirais, d’ordinaire, j’aurais pu laisser les choses se poursuivre mais... tu sembles avoir été capable de t’immiscer un peu trop profondément dans le cœur de mon hôte pour que cela soit possible. Rien que dans votre... tss, roucoulade de tout à l’heure, mainte fois j’aurais préféré pouvoir apparaitre et te pourfendre !! Dégouliner ainsi d’amour et de tendresse... pitié, a d’autre.

Finissant par s’arrêter en face de la jeune fille, il l’attrapa par le semblant de col de sa tenue, la soulèvent à nouveau en l’approchant de son visage.

- Tu comprendras donc que, temps que tu seras là, je n’aurais jamais ce que je voudrais et je n’ai pas attendu des siècles et des siècles de mes réincarner dans ce gamin pour voir mon retour être gâché par une fillette de ton genre.

Finissant sa phrase, Grendel finit par revêtir totalement sa véritable apparence, s’élevant légèrement du sol, jetant un rapide regard à ceux qui l’entourait, reportant son attention sur la jeune fille, un léger sourire en coin.

- Néanmoins, tu pourras peut-être m’être une certaine utilité.

N’ayant que faite du reste de l’assemblée, il finit par prendre son envol, gardant Firelle entre ses griffes, quittant la zone et même se territoire.



Qowahvokun ~ Grendel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wintilion

avatar

Messages : 974
Date d'inscription : 17/10/2012

Sac à dos
Chance:
6/15  (6/15)
Malheurs:
8/15  (8/15)
Magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mer 31 Juil - 0:45

Portant son regard sur Efire, Wint ne reteins pas un violent grognement à son égard, malgré que la douleur ne semblait pas décidé à se calmée.

- Rira bien qui rira le dernier... Je suis encore loin d’avoir dit mon dernier mot !!

Malgré qu’il désirait ardemment régler son compte à Efire, il ne pouvait pas se permettre de perdre la raison et encore moins maintenant, sous peine de finir en dragon sauvage, comme contre Tanoia. Heureusement, Firelle semblait avoir encore du répondant contre la démone qui accompagnait Efire bien que cette empafé s’emblait s’être décidé à la protéger.

- Firelle, ne t’en supplie, ne fait pas attention à ton dégénéré de père et fiche le camp de là ! Tu risques d’être prise pour cible principal par Grendel !!


Le pire était fait, comme il s’en était douté, Grendel ne rata pas une occasion pour s’en prendre aussitôt à Firelle, menacent de lui rompre le cou, bien qu’avec le petit stratagème Efire qui ne semblait pas être d’accord de laisser la vie de Firelle entre les griffes de quelqu’un d’autre, vint se mêler au lot, bien qu’autant lui que la démone essuyèrent tous deux une cuisant échec, alors que Grendel prenait tout son temps pour malmener Firelle, lui expliquer le pourquoi du comment.

- Vokun... Frérot... réveille-toi !!! Ne laisse pas ce type s’en prendre à notre Firelle !!!


Peine perdu, comme Grendel l’avait fait savoir, Vokun avait beau peut-être entendre les paroles de chacun, il lui était bel et bien impossible de faire une quelconque action, Grendel ayant totalement pris le contrôle de son corps, celui-ci laissant peu à peu place au sien, contrairement à sa première apparition.

*Il faut faire vite... le temps presse... *

Se forçant comme il pouvait pour se remettre sur pieds, Grendel en profita pour s’envoler, emportant avec lui Firelle. Craignant le pire, Wint ne savait plus quoi faire, quand une idée vint lui traversé l’esprit.

- Plus le temps de rechigner... C’est mon dernier espoir de les sauver tous les deux...


Prenant sur lui, il profita de l’inattention d’Efire et de Yuriko pour s’éclipsé à son tour, prenant la route indiquée par le message donné plus tôt par Legolas, espérant qu’il pourrait lui apporter au moins un minimum d’aide dans cette affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mer 31 Juil - 22:37

Peut après avoir tiré sa flèche, celle ci fut stoppée par Efire, proclamant que Yuriko était un allier précieux et qu'il était hors de question qu'elle ne disparaisse.

-Tiens donc, tu t'intéresse a quelqu'un? Première nouvelle.

Bien qu'elle voulu en tirer une autre, les évènement qui s'enchainait ne lui laissait le temps de rien, finissant par se retrouver entre les griffe de Grendel. Il lâcha sa poigne sur sa gorge afin qu'elle ne manque pas encore trop d'air, disant qu'elle avait beau hurler autant qu'elle le voulait, Vokun pouvait l'entendre mais ne lui répondrait pas.

-Mais bon dieu...qu'est ce que tu me veux?

Hochant la tête, il lui demanda si Wintilion avait omis de lui expliquer la situation.

-Non, il n'a pas oublié...mais tu n'étais pas censé revenir, Vokun était devenu calme, tu aurais du resté endormi. Alors pourquoi tu viens si soudainement?

Bien ce petit résumé, il afficha un sourire en coin et projeta violemment Firelle contre un arbre. Tombant lourdement au sol, elle toussa du au choc et releva la tête, laissant la colère apparaitre dans ses yeux. Grendel lui expliqua de d'ordinaire, il se nourrissait de la colère et la haine de Vokun mais depuis l'arrivée de Firelle, les choses changeaient et cela ne plaisait en rien a la créature.

-Tout ce que j'ai fait, c'est apporté à Vokun se qu'il n'a jamais connu. Tu vas perdre ce combat perdu d'avance.

Malgré le fait qu'il continuait à avancer, il donna un grand coup d'aile qui fit voler les lames de flamme et donnant un coup au sol avec sa queue, repoussa Yuriko et lança que lors de leur roucoulade, il aurait volontier apparu pour se débarrasser d'elle. Serrant les poing et se relevant, lui faisant face, elle ne défaillit pas.

-Tu auras beau essayer de me tuer, jamais tu ne pourra retirer les sentiments de Vokun. Il cherchera a se débarrasser de toi, tu ne le possèdera jamais, tu entend? Jamais!

Poussant un grognement, elle fit apparaitre des boules de feu qu'elle lança à la figure de Grendel, tremblante de colère mais malheureusement, elle remarqua que cela ne lui faisait presque rien. Il continua son approche et l'attrapa par le col de sa tunique et l'approcha de son visage, disant clairement que tant qu'elle était encore la, il ne pourrait pas avoir la paix de se réincarner totalement. Les pièces du puzzle se mettaient doucement en place et Firelle se débattit pour essayer de se libérer de Grendel qui venait de montrer sa véritable apparence. Ce stoppant, elle l'observa de bas en haut, une pointe de crainte naissant.

-Mais bon sang, Vokun! Réveille toi! Vokun! VOKUN!!! Tu vas te bouger, oui?! Reviens!

Mais peine perdu, Grendel lui fit savoir qu'elle pouvait peut être lui servir et la prenant entre ses griffes, il s'envola. Essayant de se débattre, elle vit le sol s'élever a grande vitesse.

-Wint!


Mais ils étaient maintenant haut dans le ciel, ne connaissant pas la destination final.

-Mais tu vas me foutre la paix, oui? Sale bête!

Elle donna des coup de pied et poing dans l'armure en métal de Grendel, espérant lui faire lâcher prise.


sort utilisé: boules de feu 30pts (70-30=40)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Mer 31 Juil - 22:58

Efire affichait un immense sourire quand Yuriko disait qu'il suffisait d'une simple ombre pour déstabiliser le groupe.

-Je t'avais dit que c'était simple. Utiliser un point faible central pour déstabiliser le reste.

Mais peu après avoir stoppé la flèche, il pouvait voir, du coin de l'oeil, la surprise de la démone mais fut ramené vite sur terre quand il se prit sa dague, chose qui étonna Yuriko car elle ne pensait pas qu'un dragon pouvait faire pareil chose.

-Le gamin n'a plus rien du gamin, comme le dit si bien Wintilion. Tu as raison, il dégage quelque chose qui n'a rien de normal.

Mais peut après avoir dit cela, Yuriko fonça sur Grendel, lui balançant les dague qui n'avait pas été abîmée mais d'un coup d'aile il le fit voler et d'un coup de queue, repoussa violemment la démone qui alla s'écraser au sol, revêtissent sa véritable armure. Se dirigeant vers elle, il prit son épée en main.

-Sa va, tu tiens le coup? Il ne va pas être simple à abattre.

Empoignant son arme, il se dirigea vers Grendel mais ce dernier prit son envol, Firelle dans les griffes!

-Hé, enfoiré! Elle est ma proie!

S'envolant de lui même, il partit à la poursuite de Grendel mais ce dernier allait bien vite, le voyant s'éloigner et sa blessure ne l'aidait pas a voler plus vite, il prit donc la décision de redescendre jusqu'à Yuriko.

-Ce salaud c'est tiré avec ma proie! Bon sang que je le recroise et sa sera sa fête.Vokun c'est tiré avec, vu que c'est Grendel, la belle affaire! Mais il reste l'autre ga...

Se retournant, il vit que Wintilion n'était plus la non plus. Lâchant un grognement, il explosa, grillant un ou deux arbre au passage.

-Le plan était calculé, minuté! Tout était bien et il à fallu que sa merde! Si je met la main sur l'un des trois, il va payer pour les autres!!

Ayant mal a se calmer, il donna un grand coup de poing dans un tronc, laissant une marque fumante et s'y adossa, respirant la colère et la haine, bien que son bras saignait bien mais il était si furax qu'il n'en fit pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   Jeu 9 Jan - 1:32

La colère encore au ventre, un certain avait fin par s'écouler. Il soigna son bras au mieux et ce dirigea vers les trace laissé par Grendel. Fulminant, il finit par ce stopper net, ayant un étrange sentiment de...liberté. Un large sourire presque cruel s'afficha doucement sur son visage et il s'exprima face au ciel.

-Elle est morte... Sa y est, elle est morte! Oh par les enfers, il était temps!! Plus jamais tu ne me pourrira la vie, plus jamais! Paye ton existence!!

Brandissant un point en l'air et exprimant sa joie, il se mit dans le sens opposé et se dirigea hors des limites de la taverne, libre de poursuivre n'importe quelle destinée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu d’air pour un grand bien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d’air pour un grand bien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Le grand gagnant est....
» hello(que je parle bien français tout de meme)
» Un grimoire pour le grand jeu.
» Wespeto (il est beau, grand, fort, brun, sens bon, intelligent et parle brillement (entre deux rots) ).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Magic :: Zone de Rôle Play :: Territoire des elfes :: La foire Sylvestre-
Sauter vers: