Kingdom of Magic
Bienvenue voyageur !

Viens parcourir le monde de Kindgom of Magic avec nous. Incarne la créature de ton choix, toutes les combinaisons sont possible.

Nous t'attendons avec impatience!



 
AccueilFAQMembresCalendrierGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un endroit tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Mar 30 Avr - 13:21

Firelle releva la tête, quelque peu surprise de la réponse de Den.

-Comment ca, tu "n'as pas le droit de parler de tristesse ou remord"? Et parlant d'âme ou sentiment, ça serai plus simple si je n'en avais plus non plus...ça serai plus simple.

Et contrairement a elle, il avait eu droit a recevoir l'affection de ses deux parents mais un évènement avait faot qu'il lea avaient perdu en même temps, finissant parentrer en conflit avec des tiers, il en vint a abandonner son humanité, conseillant a Firelle de ne pas faire pareil.

-Je crois qu'il n'y a rien de pire en se monde que de perdre ceux qui nous sont le plus cher... Mais je me suis toujours concidérée plus comme démon qu'autre chose. Certe je suis loin d'égaler Shadow, a des années lumières même. Mais j'ai remarqué que j'ai herité aussi de ma mère...bien que, physiquement, je ressemble a mon père, joie et bonheur...

Terminant sa phrase sur un ton sarcastique, elle s'éronna de voir Den rire, disant qu'il n'y avait pas bedoin d'en arriver a de tel extremité, concernant son rang.

-Je me disais bien que tu reagirait comme ça car tes réactions sont semblable a celle de Vokun.

Mais Den aspirait a retrouver une vie tranquille, en compagnie des deux princes, bien que les deux comprenait de quoi il parlait. A ses mots, Firelle se rappela au'il en manquait un... Baissant la tête, serrant le coeur dans ses mains, elle retenait la boule au'elle avait dans la gorge.

-Il me manque... C'est lui qui était la quand je n'allait pas bien... Qui m'a sauvé quand Efire nous a nouveau attaqué a la rivière. Nous blessant gravement, il a preféré aue je me soigne en premier... Je lui doit beaucoup...

Den confirma en quelque sorte que Eikichi et ses fils se ressemblaient, bien que c'etait une vérité difficile a avouer pour certain, il aurai surement souffert en venant aider Firelle il y avait quelque minute car d'après Den, ce qu'elle avait fait n'etait pas rien.

-Je sais. Je m'en suis rendu compte quand tu es venu me resonner. Et en voyant l'etat du paysage, j'ose pas imaginer se qui se serai passé. Soit l'autre m'aurai tué, soit le territoir aurait été ravagé et Eikichi aurai beaucoup souffert... Mais dit moi, comment tu savais ou je me trouvais? Par pure hasard?

D'une certaine façon, Den partagait la douleur de Firelle. Lui aussi rageait que le destin soit si cruel avec eux. Malgré tout, il souhaitait bonheur a la jeune fille.

-Peut etre qu'un jour, cette "malediction" disparaîtra"... Quand a mon bonheur...je ne suis peut etre pas faite pour sa. En plus d'avoir perdu ma mère, mes parents adoptif sont mort aussi... Je suis peut etre destinée a rester seul après tout. Remarque, je ne souffrirais plus.

A peine eu-t-il expliqué qu'il y avait moyen que le coeur ne cesse de battre par un sortillège, Firelle se redressa et fixait Den.

-Je suis d'accord. S'il continu de battre, j'aurai le sentiment qu'il est encore, d'une certaine facon, vivant. Si je peux t'aider, je le ferais.
Revenir en haut Aller en bas
Denroshi

avatar

Messages : 2618
Date d'inscription : 17/11/2012

Sac à dos
Chance:
9/15  (9/15)
Malheurs:
3/15  (3/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Mar 30 Avr - 20:16

Den afficha un léger sourire, lançant un petit regard en coin vers Firelle.

- Tu as déjà oublié ? Je suis quand même un assassin... maître dans mon domaine. Parler de tristesse et de remord en étant quelqu’un comme moi, se serait littéralement se moquer des morts ainsi que des vivants...

Ecoutant le discoure de Firelle, Den affichait toujours son même sourire, un peu amuser par ses paroles.

- Si tu devais prendre exemple sur Shadow pour représenter ce qu’est réellement un démon, laisse-moi t’apprendre que tu n’es pas encore au bout de tes surprises. Même ton père qui est d’une certaine lâcheté et d’un rare sadisme fait encore pale figure, et il l’a bien regretté la dernière fois il faut dire.

Den se souvint de l’affrontement que Shadow et Efire avaient eu, riant intérieurement de la façon des plus débutante de comment Efire c’était fait piéger.

- En tout cas, n’ayant pas connu ta mère, je ne peux rien dire la dessus, mais du physique de ton père, tu n’as principalement hérité que la couleur de la chevelure, rien de plus. Même ta mentalité n’a strictement rien à voir avec la sienne.

Il vint cependant se surprendre que Firelle le compare ainsi à Vokun, lui faisant savoir qu’il avait exactement les même réactions.

- Il faut croire que le maître a déteint sur l’élève... Je me demande tout de même si c’est une bonne chose... Déjà que Vokun n’a pas eu un passé facile, j’espère au moins qu’il n’a pas non plus été prendre mes mauvaises habitudes.

Den ne sut quoi dire pour rassurer la jeune fille, écoutant son récit, disant que Wintilion lui manquait, qu’il avait toujours été là pour lui venir en aide et qu’il l’avait secouru bon nombre de fois.

- Typiquement lui, cette attitude. J’en viens presque à me demander si ce n’était pas un peu fait exprès de te laisser son cœur, laissant savoir d’une certaine façon, qu’il n’est jamais loin et veille toujours sur toi, qui sait... Il n’était pas mal dans son genre lui non plus niveau secret. Là, il n’y aurait vraiment que Vokun pour le comprendre parfaitement.

L’écoutant d’une oreille, il préféra retenir un léger sourire de voir qu’enfin, elle s’était rendu compte de ce qu’elle aurait pu provoquer, consciente que les choses aurait pu bien mal tourner s’il n’était pas intervenu, autant pour calmer l’ange que pour la calmer elle-même, se rendant compte qu’Eikichi en aurait surement dégusté et pas qu’un peu. Mais ce fut surtout la dernière question de Firelle qui interpela d’avantage son attention.

- Comment j’ai su ? Hum... Je ne saurais pas vraiment te dire... J’ai senti que quelque chose n’allait pas, comme si Wint était en danger, et guidé d’instinct, je suis arrivé ici, tout simplement.

Il vint tout de même se retourner vers Firelle, posant une main sur l’épaule de la jeune fille.

- Allons, ne soit pas aussi défaitiste. Le bonheur est fait pour tous et toi aussi tu le connaîtras réellement tôt ou tard j’en suis certain.

Den se permit tout de même un petit rire, voyant que sa proposition semblait bien être prise par la jeune fille, lui proposant aussitôt son aide, s’il en avait besoin.

- Rassure-toi, cela ne sera pas nécessaire. C’est l’affaire de quelques minutes et je peux m’en occuper seul. Toi, pour le moment, il te faut avant tout du repos, sinon c’est toi aussi qui va y passer plus vite que tu ne le pense.


Denroshi / Shadow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Mar 30 Avr - 21:19

Firelle lança un semblant de rire sarcastique quand au fait que son père ne pouvait rivaliser en rien avec Shadow, comme exemple.

-Sa pour être lâche, il sait y faire. mais point de vue sadisme, il est pire que la dernière fois. Wint et moi, on l'a affronté il y a de sa quelque jours. C'était un vrai monstre et chaque fois, il trouve des allier plus fort. Cette fois il était avec une fille, tout aussi cruelle que lui. Dire que je l'avais tué de mes mains, il a finit par revenir. Comment avoir la paix? Il me lâchera jamais tant que lui ou moi sera mort.


Quand Den lui expliqua le pourquoi du comment il ne pouvait parler de tristesse ou de remord, c'était par respect pour les morts. De par son statut d'assassin, se serai se moquer d'eux.

-Je suis désolée, je n'avais pas pensé de cette façon.

Il lui fit savoir que bien qu'il n'avait pas connu sa mère, Firelle ne détenait que de son père la couleur de cheveux. Rien dans son caractère ou sa mentalité laissait penser qu'elle lui ressemblait.

-C'est gentil. Certaine personne pense pareil mais a certain moment, quand je m'énerve, j'ai presque l'impression d'avoir hérité de sa colère, tout du moins son côté colérique.

Den semblait amusé que Firelle lui face savoir qu'il ressemblait à Vokun, disant que le maitre avait déteint sur l'élève, mais espérant qu'il ne prenait pas mauvaise habitude.

-Allez savoir. Je sais que depuis que je le connais, bien que notre rencontre a été des plus...explosive, j'ai appris à le connaitre. Je crois que je devait être la première inconnue à qui il parlait sans se renfermer ou envoyer balader car j'avais retrouvé son collier.


Plongée dans ses pensées, observant le cœur qu'elle tenait, Den lui expliquait qu'il avait peut être laissé son cœur à Firelle pour lui faire comprendre qu'il serai toujours avec elle.

-Mais il y a la manière de donner un cadeau. J'ai cette vision d'horreur, se souvenirs de se grognement inhumain quand il se l'arrachait. J'avais son sang sur les mains, comme si c'était moi qui l'avais tué...

A se souvenir, elle se mit a trembler légèrement, essayant d'effacer cette image de sa mémoire. Mais elle se secoua un peu et écoutant Den lui raconter comment il avait su ou elle était. Ce n'était pas un hasard, son instinct lui avait dit que Wintilion était en danger alors il c'était laissé guider.

-Au moins tu peux savoir quand l'un va pas. C'est utile comme ange gardien. En somme, tu as comme un liens permanent avec eux... Enfin, maintenant avec Vokun.

Mais il donna un léger sermon à Firelle. Elle aussi pouvait avoir son bonheur, le jour venu.

-De la patience... Maman disait souvent que la patience finissait par être récompensée. Elle avait toujours des phrase un peu philosophique mais doté d'une moral imparable et de bon conseil... Mais sans elle, je me sens si vide...

Le jeune homme riait doucement quand à l'enthousiasme de Firelle, la rassurant car il n'y avait rien a faire, juste attendre qu'il mette tout en place. Mais il lui fit également savoir qu'elle devait se reposer, au risque d'y passer bien plus tôt que prévu.

-Qu'est ce que tu veux dire par la? Je suis juste un peu fatiguée, pas mourante.


Laissant le temps à Den de tout préparer, tout ses souvenirs se mélangeait, comme mit dans un sac et secoué dans tout les sens. La perte de sa mère et de Wint lui faisait bien plus mal que ce a quoi elle pensait.

-Den, je voudrais te demander quelque chose, après.
Revenir en haut Aller en bas
Denroshi

avatar

Messages : 2618
Date d'inscription : 17/11/2012

Sac à dos
Chance:
9/15  (9/15)
Malheurs:
3/15  (3/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Mar 30 Avr - 22:15

- Tu dis qu’il s’est fait de nouveaux allier et qu’il s’agissait d’une fille toute aussi cruelle que lui ? Sympathique dit donc... J’aurais presque l’impression que tu me ferais le portrait d’une de mes anciennes connaissances... mais dit moi, j’ose te demander de me dire à quoi elle ressemblait ?

*J’espère sincèrement qu’il ne s’agit pas de Fennel... Autrement, on est mal barrer et Rigel aussi.*

Firelle vint tout de même s’excuser, n’ayant pas vu la chose sous le même optique que Den, par rapport à ce qu’il est censé être de base. Lui souriant, il essaya tout de même de la rassurer.

- Ne t’en fait pas, tu n’as absolument pas besoin de t’excuser. D’ordinaire, je ne suis même pas sensé pouvoir ne parler mais bon... on peut dire que notre ordres à quelque peu l’habitude que je ne respecte pas à la lettre ce qu’ils veulent, autant pour Shadow et moi-même, bien sûr.

Den se contenta d’hausser les épaules, écoutant Firelle le remercier, ajoutant tout de même qu’elle semblait se sentir comme son père lorsqu’elle se laisse emporter par la colère.

- Si ce n’est que ça... Je te rappel de base que nous sommes tous des êtres faire de chair et de sang. La colère reste un sentiment primaire, pas besoin de prétendre hériter cela de tel ou tel personne. Il n’en rien qu’à nous de savoir se fixer ses propres limites.

Den confirma d’un simple signe de tête ce que Firelle racontait. Bien qu’il n’avait pas été présent depuis le début, il ne doutait point un seul instant de ce que disait la jeune fille.

- Je pense que, même si je n’étais pas présent depuis le début, je pourrais te confirmer tes paroles sans aucun souci. D’ordinaire, Vokun n’est pas du genre à se faire du souci pour autre personne que son frère. Bien évidemment, depuis qu’il a retrouvé une partie de sa famille, son cercle c’est gentiment agrandit, mais bien qu’il n’ait aucune lien de parenté avec toi, il semble grandement t’estimer, chose qui n’aurait jamais été possible, il y a quelque temps.

Malgré tout, Den ne put s’empêcher de rester silencieux un moment, écoutant la jeune fille quant à sa vision des choses, par rapport à l’agissement quelque peu radical qu’avait entrepris Wint, dans ses derniers instants. Il vint tout de même soupirer quand elle lui fit savoir qu’il était un peu comme un ange gardien pour les deux, bien qu’actuellement, cela ne lui serait utile qu’avec Vokun.

- Justement... En parlant de lui... Je crains que... Nan, ce n’est rien, oublie, ce n’est rien. Tout ce que j’ai à te dire c’est, soit forte et ne te laisse plus aller de la sorte. Nombreuse sont les épreuves de la vie et il nous faut parfois les affronter seuls.

Den se permit tout de même de venir coller une tout légère pichenette sur le bout du nez de la jeune fille, gardant un petit sourire en coin.

- Tu penses que je ne connais pas le contre coup d’une telle puissance ? Je te rappel que j’ai fait pareil que toi bien avant que tu n’aies eu ne serait-ce que l’idée de le faire. Moi aussi, il m’est arrivé de perdre l’esprit comme toi avant, sauf qu’il n’y avait eu personne pour me stopper.

Se permettant de prendre la coquille entre ses mains, il vint tout de même fixer Firelle d’un air curieux.

- Hum ? Il y aurait quelque chose d’autre que tu voudrais me demander ?


Denroshi / Shadow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Mar 30 Avr - 22:55

-La fille en question avait de long cheveux dans les bleu attaché en queue de cheval et elle était habillé en noir. Elle agissait comme...comme une sorte d'enfant qui avait reçu un cadeau de noël. Ah oui, elle se faisait appeler Yuyu.

Durant leur discution, Den vint a parler de Vokun mais comme s'il voulait dire quelque chose d'important mais se ravisa, tournant la conversation au fait qu'il était clair qu'il appréciait Firelle, chose qui n'était pas possible il y avait bien longtemps.

-Je n'en doute pas, lors de notre première rencontre, j'ai...j'ai eu le malheur de tuer sa sœur... On s'est détesté et voilà que maintenant on tiens beaucoup l'un a l'autre. Mais par miracle, pour lui, elle est revenu d'entre les mort. Et de quoi voulais tu parler, par rapport à lui? Dis-moi.

Mais il vint à lui coller une pichenette sur le nez, disant dans un premier temps qu'il connaissait ce genre de contre coup, sachant qu'il avait fait pareil que Firelle mais que lui, n'avait pas eut d'aide pour se stopper et qu'elle devait rester forte et ne pas se laisser aller car bien des épreuve devait se faire seul.

-Je me reposerais quand tout sa sera finit. Je serai mieux si je sais que ce cœur ne risque rien.

Il se permit de prendre le cœur dans ses mains et fut intrigué par la question de Firelle, lui demandant se qu'elle voulait.

-C'est compliqué mais...je voudrais que tu scelle ma mémoire.


Revenir en haut Aller en bas
Denroshi

avatar

Messages : 2618
Date d'inscription : 17/11/2012

Sac à dos
Chance:
9/15  (9/15)
Malheurs:
3/15  (3/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Jeu 2 Mai - 12:24

Den fut plus que surprit d’apprendre la description que lui faisait Firelle sur la jeune fille en question qui les avait attaqués et qui semblait être devenu la nouvelle alliée d’Efire.

- De long cheveux bleu attaché en queue de cheval...Yuriko...

Il préféra rester un moment silencieux, semblant bien ne pas avoir apprécié la révélation en elle-même. Néanmoins, Firelle semblait insister pour savoir ce que Den avait voulu dire sur Vokun qu’il s’était ravisé de le dire un peu plus tôt.

- Il faut croire qu’il a su apprendre à te pardonner son geste, après tout, Kaho est bien vivante à l’heure actuel. Peut-être qu’avec un peu de chance... Il en serait de même pour Wint ?...

Il venait de dire tout haut ce qu’il pensait tout bas, soupirant et décidant finalement de jouer carte blanche.

- Ce que je ne voulais pas dire tout à l’heure pour ne pas te faire du souci en plus est que... à l’heure ou nous parlons... je sens que Vokun ne va pas bien non plus. Pas qu’il est en danger comme l’était Wint, mais quelque chose ne va pas non plus chez lui, mais je ne saurais quoi dire...

Bonne chose de faite, Firelle semblait accepter l’idée de se reposer, mais uniquement une fois que le cœur de Wint serait correctement scellé pour être certaine qu’il ne cesse de battre.

- Soit, je m’y mets tout de suite.

Avant de laisser le temps à Firelle de lui apporter une réponse quant à sa propre question, Den se lança dans la tâche de créer un sceaux en se servant de la coquille qui entourait le cœur comme catalyseur. Après quelques manipulations, il vint légèrement s’entailler le doigt d’une griffe, traçant quelques étranges symboles sur la coquille avec son sang, murmurant bon nombre de chose qu’on ne pouvait comprendre. Peu après, les symboles en eux même disparurent, ne laissant rien entrevoir de ce qui venait de ce passé, mais Den restait satisfait, bien que surprit par la réponse donnée par la suite de Firelle.

- Voilà, voilà. Mais… tu m’explique en quoi sa t’avancerais de sceller ta mémoire ?? Tu va juste plus y perdre au change...


Denroshi / Shadow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Jeu 2 Mai - 18:34

L'air de Den laissait penser qu'il connaissait la fille qui les avaient attaqué, Wintilion et elle.

-Yuriko? Et pourquoi j'ai l'impression que tu la connais?


De se que Den voulait parlé, c'était que Vokun avait pardonné son geste et avec un peu de chance, il en voudra de même pour Wint.

-Si moi j'arriverais à pardonner Wint, c'est sa?

Mais de se qu'il s'apprêtait a dire, en se ravisant, c'était qu'il y avait quelque chose qui clochait avec Vokun mais Den ne savais pas de quoi il s'agissait.

-Je n'n sais pas plus... Tout se que je sais, c'est que sa devient un dragon. Moi non plus je n'en sais pas plus.

Après quelque minutes, Den se mit é la confection d'une protection pour le cœur de Wint. Faisant ça et ça, des incantation et un peu de sang mais il fut également surpris par a question de Firelle, lui demandant pourquoi, sachant qu'elle risquait de perdre beaucoup. Elle poussa un soupire et le fixa de yeux triste.

-J'ai vu et vécu tant de chose... J'ai besoin de faire un vide total, une remise a zéro. Voir Wint s'arracher son propre cœur, c'est trop. Je viens de perdre l'être le plus cher a mes yeux, ça fait tellement a encaisser d'un coup.


Elle porta la main a son collier, vide, comme si elle espérait entendre sa mère...

-Je t'en prie, Den... J'ai l'impression que ma tête et mon cœur vont exploser. Quitte à mettre mes souvenir la dedans mais je t'en prie, permet moi de souffler et oublier tout ce qui m'a fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Denroshi

avatar

Messages : 2618
Date d'inscription : 17/11/2012

Sac à dos
Chance:
9/15  (9/15)
Malheurs:
3/15  (3/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Dim 5 Mai - 1:21

Den se contenta de soupirer quand Firelle vint laisser sous-entendre qu’il connaissait la jeune fille en question.

- Pour la connaitre... le mot est faible... il s’agit de ma sœur, dont je n’avais plus de nouvelle depuis la destruction du royaume lors de la mort de ma femme... Je ne pensais pas qu’elle avait fini par se laisser dévorer par la part de démon en elle...

Il vint à hocher la tête, voyant qu’apparemment Firelle ne semblait pas avoir totalement comprit sa phrase.

- Nan, je ne parlais pas de cela, bien qu’après, je ne sais pas si tu lui en veux pour quoi que ce soit. Je parlais principalement que... si Kaho a eu la chance de revenir à la vie, peut-être avons-nous un espoir de retrouver Wint en vie, au vu que tu tiens son cœur qui semble toujours battre, bien qu’il soit séparé de son enveloppe charnel.

Il soupira, voyant que Firelle semblait elle aussi se douter de quelque chose.

- Si au moins on avait un indice quelconque, on pourrait supposer X ou Y détail, mais là... nous n’avons absolument rien et je ne peux pas passer mon temps à me base sur mon instinct. Je sais que quelque chose ne va pas bien chez lui, mais j’aimerais savoir quoi, pour lui éviter de souffrir à nouveau, comme il déjà tant souffert.

Une fois son travaille sur le sceaux terminé, Firelle lui expliqua que c’était principalement à cause de tout ce qu’elle avait vu et vécu ses dernier temps et tout portait à croire que c’était la mort soudaine de Wint qui était l’évènement de trop qui risquait de la rendre folle.

- Firelle... Je peux comprendre que tu veuille fuir toute cette souffrance et cette tristesse mais... Je ne peux pas faire une chose pareille... Ce serait comme effacer de ton cœur toute ses rencontres que tu as faites et apprécier. Ce serait faire en sorte que tu oublies ceux que tu aimes... oublier Vokun, Wint et tous les autres... Es-tu vraiment certaine de vouloir en arriver là ? N’être qu’une coquille vide et mille fois pire que de vivre avec la douleur d’une blessure présente.


Denroshi / Shadow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Dim 5 Mai - 1:57

Firelle n'en revenait pas, Yuriko, l'allier de son père, n'était autre que la sœur de Den. Portée disparu depuis des année, elle était réapparu mais semblait s'être laissé gagné par son démon.

-Je me montre indiscrète mais comment se fait-il qu'elle soit devenu ainsi?

Firelle eu un petit sourire en coin, quand elle entendit Den lui dire que si Kaho était revenu d'entre les morts, Wint le pouvait aussi, car elle tenait bel et bien son cœur dans ses mains.

-Certain personne ne mérite pas de vivre. Mais j'ai souvenir que c'est comme si Eikichi avait été chercher sa fille. Wint est tout seul. Il c'est suicidé en espérant se faire pardonner a cause de cette maudite légende. Tu parle d'un cadeau.

Et au moins, les deux étaient sur une bonne onde car tout deux pensait effectivement que Vokun avait quelque chose mais personne ne savais de quoi il retournait.

*Si Vokun devait avoir des problème, je ferais tout tout pour l'aider, car j'ai une dette envers lui...*

-J'aimerais le savoir mais rien ne laisse transparaitre quoi que se soit.

Den ne semblait pas très emballé par la demande de Firelle, bien qu'il avait finit de protéger le cœur, il disait à Firelle qu'il ne pouvait pas faire se genre de chose, dans le sens qu'il la priverait de trop de chose. Ses souvenirs heureux, Vokun et Wint. Firelle poussa un soupire, se levant, un peu difficilement et alla vers lui, le prenant doucement par le col et le fixant, presque au bord du désespoir.

-Ce n'est pas dans mes habitude de supplier qui que se soit... Mais par pitié, Den, tu es le seul qui puisse m'aider. Je te demande pardon de souhaiter une tel chose de ta part mais il faut que je face le vide. J'ai vu trop de chose et vécu tant de truc que je n'aurai plus gout a rien si j'avance. Soit ma page blanche, je t'en prie. Je retrouverais peut être ses souvenirs un jour mais la, je n'ai jamais été aussi sur. Deux être cher son mort a un intervalle de quelque minutes et Vokun, je n'ai plus la moindre nouvelle... Mais s'il te plait, je suis désolée de te demander sa mais tu es mon seul espoir...
Revenir en haut Aller en bas
Denroshi

avatar

Messages : 2618
Date d'inscription : 17/11/2012

Sac à dos
Chance:
9/15  (9/15)
Malheurs:
3/15  (3/15)
Magie:
130/130  (130/130)

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   Dim 5 Mai - 21:39

Den vint se frotter la tête, semblant tout aussi surprit que Firelle d’apprendre ce qu’était devenu sa sœur, perdu de vu depuis si longtemps.

- Bonne question... Je ne saurais par contre pas te dire ni comment ni pourquoi elle est devenir ce qu’elle semble être aujourd’hui. Il a eu se passé quelque chose pendant mon absence et c’est ce qui a créé ce changement aussi radical.

Firelle ne semblait pas être du même avis que le jeune homme concernant le cas de Wint, laissant entendre aussi bien des phrases relativement froides.

- Je vois que tu ne portes pas Kaho dans ton cœur toi, mais bon... Ce n’est pas parce que son père était parti la rechercher, et Wint ne peut pas revenir tout seul comme un grand. Après tout, il a bien dû se débrouiller seul pour vivre jusqu’à maintenant, même si j’avoue que ce geste de sa part... reste relativement discutable...

Den resta silencieux un moment, comprenant sans peine que Firelle aussi semblait vouloir tout faire pour lui venir en aide si besoin était nécessaire, sauf que si aucun d’eux ne savait de quoi il retournait, ils ne pouvaient pas vraiment agir en conséquence.

- J’espère sincèrement que les choses rentreront dans l’ordre d’elles-mêmes.

Il fut néanmoins surprit de voir Firelle se relever tout en le prenant légèrement par le col, en venant pratiquement à le supplier d’accepter sa demande, faisant bien s’avoir qu’elle ne supportait plus ce qui se passait, autant par la mort de ceux qu’elle estime, que par bien d’autre raison. Soupirant, résigné, Den vint poser ses mains sur celle de la jeune fille, la fixant droit dans les yeux, bien qu’il n’était pas des plus enchanté.

- Si vraiment tu sembles être certaine et que tu ne regretteras absolument pas ton choix... soit, je t’accorde cette faveur... Je n’aurais besoin que d’une seule chose de ta part, que tu restes tranquille et que tu essai au mieux de rester décontractée et un objet quelconque dans lequel je pourrais sceller tes souvenir, histoire que ton esprit ne soit pas mis en péril.


Denroshi / Shadow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit tranquille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit tranquille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» un petit coin tranquille en Normandie....
» La Grotte, endroit tranquille
» Cherche endroit ou y'a des joueurs de baston 2d ou 3d
» Jouer à la box tranquille sans être emmerdé par sa femme
» Un endroit miteux pour un moment agréable [PV: Link, Sakura]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Magic :: Zone de Rôle Play :: Territoire des elfes :: Les montagnes-
Sauter vers: